logo katana no sekai

Hamon Katana | Katana

Qu’est-ce que l’hamon

L’une des caractéristiques les plus distinctives des épées japonaises est le hamon, ou ligne de tempérament. Un hamon est une ligne qui apparaît sur la lame d’une épée japonaise. Il est créé par durcissement différentiel, dans lequel le bord de la lame est chauffé à une température plus élevée que le corps de la lame. Il s’agit d’une ligne qui court le long de la lame, juste au-dessus du bord, et est créée en durcissant différentiellement l’acier.

Le katana hamon est un type de technique de forge d’épée utilisée pour créer les motifs distinctifs que l’on voit sur les épées japonaises. Le mot hamon signifie littéralement « motif de bord » et fait référence au ligne de katana qui court le long de la lame juste au-dessus du tranchant.

Patrons de katana hamon

La katana hamon se caractérise par une grande variété de motifs, des lignes droites aux lignes ondulées en passant par des motifs géométriques complexes. Chaque modèle a son propre nom et peut être utilisé pour identifier le forgeron qui l’a créé. Certains des modèles de katana hamon les plus courants incluent:

  • Straight: C’est le type de hamon le plus simple et le plus courant. La lame est uniformément durcie, ce qui donne une coupe droite ligne de hamon courir le long du bord.
  • Midare : Également connu sous le nom de « midarekomi », ce type de hamon se caractérise par une série de lignes ondulées. Il est créé par un chauffage inégal de la lame, ce qui provoque un durcissement inégal de l’acier et donne un motif ondulé.
  • Choji : Ce type de hamon ressemble à une série de rectangles connectés. Il est créé en pliant et en martelant à plusieurs reprises l’acier pour créer des couches, qui sont ensuite gravées pour révéler le motif choji.
  • Géométrique : Il existe une grande variété de motifs géométriques hamon, notamment des losanges, des carrés et des cercles. Ces motifs sont créés en gravant l’acier d’une manière particulière pour créer la forme souhaitée.
  • Komaru : Le komaru hamon est créé par chauffage et refroidissement différentiels de la lame pendant le processus de fabrication. Il en résulte une couche extérieure dure et une couche intérieure plus douce. Le komaru hamon se caractérise par une ligne droite et ondulée qui court le long de la lame. On dit qu’il ressemble au débit d’une rivière. Le komaru hamon est l’un des types de hamon les plus populaires parmi les collectionneurs d’épées japonaises.
  • Kaen : Kaen est un modèle de trempe unique. Il est créé en utilisant un mélange d’argile spécial qui est appliqué sur la lame puis chauffé jusqu’à ce qu’il change de couleur. Le résultat est un beau motif tourbillonnant qui ne ressemble à aucun autre. Les hamons Kaen sont considérés comme extrêmement rares et précieux, et sont souvent recherchés par les collectionneurs.
  • Oomaru : Le oomaru est un motif hamon japonais traditionnel. Le hamon oomaru est un excellent moyen d’ajouter de la personnalité et du style à votre collection d’épées.

modèles de katana hamon

Le katana devrait-il avoir du hamon

Beaucoup de gens croient qu’un hamon ajoute de la beauté et du caractère à une épée, et cela peut certainement être un spectacle impressionnant. Mais le hamon n’est pas seulement esthétique, il permet au katana d’être plus résistant en cas de choc avec une surface dure, mais aussi pour être plus tranchant. C’est le résultat de la création de cristaux de martensite suite à la trempe de l’épée. Ce processus, lorsqu’il est effectué correctement, n’est pas seulement esthétique, mais rend également la lame beaucoup plus solide et plus net.

Cependant, il y a quelques inconvénients à avoir un hamon. Cela crée un bord plus dur et plus tranchant, mais rend également la lame plus fragile dans certains cas.

Premièrement, il est plus difficile à entretenir qu’une lame ordinaire. La ligne hamon doit être régulièrement nettoyée et huilée, pour garder son tranchant. Deuxièmement, la ligne hamon rend la lame plus fragile. Une épée avec un hamon est plus susceptible de se briser en cas d’impacts latéraux sur une surface dure. En effet, la liaison entre les deux niveaux de dureté de la lame peut se rompre en cas d’impact répété sur le flanc du sabre. Contrairement à un katana monotrempé dont la dureté est la même tout le long de la lame et permet ainsi une résistance accrue en cas de coup latéral.

Alors, le katana devrait-il avoir un hamon ? Dans l’ensemble, un katana avec hamon montre une meilleure force et netteté, ce qui en fait l’un des meilleurs katanas. Si votre objectif est de pratiquer les arts martiaux avec votre katana pour vous entraîner sur du bambou ou des tatamis, alors nous vous conseillons de choisir un hamon katana.
Si vous souhaitez simplement exposer votre katana comme objet de décoration, il ne sera pas nécessaire de choisir un lame de hamonsauf si l’aspect esthétique du hamon est important pour vous.

Katana sans hamon

katana sans hamon

Un katana sans hamon est une épée japonaise qui n’a pas le bord trempé traditionnel. Bien que cela puisse rendre la lame moins efficace au combat, elle peut toujours être une arme mortelle entre les mains d’un utilisateur expérimenté. Le principal avantage d’un katana sans hamon est qu’il est beaucoup plus facile à produire, ce qui le rend plus abordable pour la plupart des gens. De plus, l’absence de trempe signifie que la lame ne se brisera pas aussi facilement qu’une lame avec un hamon.

Cependant, il est important de noter qu’un katana sans hamon reste une arme dangereuse et doit être traité avec respect.

SHARE THIS ARTICLE

YOU MAY ALSO LIKE

La requête actuelle ne contient aucun message. Veuillez vous assurer d’avoir publié les éléments correspondant à votre requête.