logo katana no sekai

Guide d’entretien du sabre japonais Partie 1 : Comment dégainer et rengainer votre J

Comment dégainer et rengainer son sabre japonais

Il va sans dire que les épées japonaises sont des trésors culturels précieux, mais si elles sont manipulées brutalement, elles pourraient être endommagées ou blesser vous-même ou quelqu’un d’autre. Si cela se produit, la valeur d’un trésor aussi précieux pourrait être perdue et nous ne voulons pas embarrasser nos ancêtres, n’est-ce pas ? Pour cette raison, nous devons accorder la plus grande attention et le plus grand respect lors de la manipulation et de la possession de telles épées.

Précautions d’emploi

Que votre sabre japonais soit conservé dans un shirasaya (un simple fourreau en bois et une poignée à des fins de stockage) ou monté comme un koshirae (montage ornemental/pratique), il doit toujours être rangé dans un sac à épée.

Lorsque vous le mettez dans le sac à épée, vous le mettez généralement avec le kojiri (la fin du fourreau) d’abord, c’est pour vous empêcher de vous blesser dans le cas où l’épée glisse de manière inattendue hors du dire (le fourreau).

Tenez une épée dans votre main droite, avec la tsuka (poignée) vers le haut.  La pointe de la lame doit être tournée vers le sol
Tenez une épée dans votre main droite, avec la tsuka (poignée) vers le haut. La pointe de la lame doit être tournée vers le sol.

Lorsque vous portez votre épée, assurez-vous de la tenir dans votre main droite, avec le tsuka vers le haut et la pointe de la lame vers le bas vers le sol, c’est aussi pour empêcher l’épée de glisser hors du dire et vous blesser ou blesser quelqu’un d’autre pendant que vous le transportez. Bien sûr, même lorsque vous sortez l’épée du sac ou que vous la tirez, assurez-vous de ne pas le faire pendant que le tsuka est orienté vers le bas pour éviter toute blessure inattendue en cas de glissement.

Comment dégainer l’épée et la rengainer

Commencez toujours par un arc et terminez par un arc.
Commencez toujours par un arc et terminez par un arc.

Tout d’abord, nous rendons hommage à l’épée en nous inclinant devant elle. En règle générale, il est recommandé de retirer tous les bijoux, y compris les montres, les autres métaux précieux et les pierres précieuses que vous portez avant de manipuler l’épée.

Saisissez la saya avec votre main gauche par le dessous avec le tranchant vers le haut et saisissez la tsuka avec votre main droite par le dessus.  Assurez-vous de tirer doucement la tsuka.
Saisissez la saya avec votre main gauche par le dessous avec le tranchant vers le haut et saisissez la tsuka avec votre main droite par le dessus. Assurez-vous de tirer doucement la tsuka.

Lorsque vous dégainez l’épée, peu importe s’il s’agit d’un tachi ou un katanavous saisissez le dire avec votre main gauche par en dessous avec vos doigts soutenant le mune (côté opposé au tranchant) de la dire et avec le tranchant vers le haut, tandis que votre main droite saisit le tsuka d’en haut avec vos doigts reposant sur le Ha (avant-garde) du tsuka et retirez doucement l’épée de la saya.

Si vous utilisez trop de force pour le retirer, vous risquez d’endommager le koiguchi (la bouche du dire) et dans le recul, vous risquez de vous blesser si vous ne faites pas attention, donc pour commencer ; retirer lentement et silencieusement l’épée de sorte que seul le haki (la partie métallique qui verrouille l’épée à l’intérieur du dire) devient visible. Cette action s’appelle koiguchi wo kiru; couper le koiguchi.

Tirez lentement et soigneusement la lame de l’épée tout en faisant attention à ne pas faire vibrer la lame à l’intérieur du dire. Lorsque vous retirez la lame, ne tenez pas l’épée avec le tranchant vers le bas ou sur le côté pour éviter les accidents malheureux.

Lorsque vous rengainez l'épée, faites-le lentement mais sûrement
Lorsque vous rengainez l’épée, faites-le lentement mais sûrement.

Lorsque vous rengainez l’épée, vous saisissez le dire et le tsuka de la même manière que lorsque vous le dessinez, votre main gauche doit saisir le dire par le dessous avec les doigts soutenant le mune du Saya, et la main droite doit saisir le tsuka d’en haut avec les doigts reposant sur le côté de la lame de la tsuka. Amenez doucement la pointe de la lame vers le koiguchi avec le tranchant vers le haut et faites glisser le sabre dans direpermettant au dos de la lame de suivre doucement la forme de la dire pour éviter que la lame ne claque.

Une fois la lame gainée, poussez fermement le haki partie à l’intérieur du dire pour bien rengainer l’épée. Lorsque vous faites cela, vous ne devez bien sûr pas tenir l’épée avec la lame tournée vers le bas ou sur le côté pour éviter les accidents. Alors voilà, un guide complet pour une manière prudente et respectueuse de dégainer et de rengainer votre épée lorsque vous souhaitez effectuer un entretien ou des inspections.

SHARE THIS ARTICLE

YOU MAY ALSO LIKE

La requête actuelle ne contient aucun message. Veuillez vous assurer d’avoir publié les éléments correspondant à votre requête.